Hommage aux victimes de Toulouse six ans après, article du JForum Newsletter n º 1143

4
142

Il y a six ans jour pour jour, Jonathan Sandler, 30 ans, ses deux fils Arieh, 5 ans, et Gabriel, 4 ans, ainsi que Myriam Monsonégo, 7 ans, étaient assassinés froidement à l’entrée de l’école juive Ozar Hatorah de Toulouse, par le terroriste Mohamed Merah, alors surnommé le “tueur au scooter”.

image: http://www.jforum.fr/wp-content/uploads/2018/03/87a623453d030c94c60b22e97f93546450a48c34.jpg

Huit jours auparavant, le 11 mars 2012, le terroriste avait tué dans la même ville le maréchal des logis chef Imad Ibn Ziaten, 30 ans. Puis le 15 mars, à Montauban, le djihadiste avait assassiné le caporal Abel Chennouf, 25 ans, et le 1ère classe Mohamed Legouad, 23 ans. Grièvement blessé, le 1re classe Loïc Liber, 27 ans, est depuis tétraplégique.

image: https://cdn.i24news.tv/upload/cache/large_content_image/upload/image/c34a76bc1f7d28cb1cfb7f3faf471e368ae08474.jpg

Rémy Gabalda/AFPLes portraits des sept victimes de Mohamed Merah pendant une cérémonie de commémoration organisée par le CRIF à Toulouse, le 19 mars 2014 Rémy Gabalda/AFP

Le 22 mars, au terme de ces massacres, Merah, qui se proclamait “combattant d’Al-Qaïda” et filmait ses actes avec une caméra GoPro, est abattu par les forces de l’ordre à son domicile de Toulouse.

“C’est toujours la même douleur, elle ne s’est pas apaisée, elle ne s’est pas éteinte”, a indiqué dimanche le président de la communauté juive au moment des faits, Arié Bensemhoun, à i24NEWS.

Après six années, la Ville rose a rendu ce lundi un nouvel hommage aux victimes. Une première cérémonie de recueillement a eu lieu à 10H30, dans l’enceinte de l’école aujourd’hui rebaptisée Ohr Torah et en présence de responsables de la communauté juive et d’élus locaux.

Puis à 12H00, un second hommage a été rendu à “la mémoire des victimes civiles et militaires du terrorisme et de la haine antisémite” au square de Gaulle avec un dépôt de gerbe au pied de l’arbre de la Concorde et de la Fraternité, planté par le président Hollande lors de la première commémoration des attentats.

Plusieurs personnalités politiques ont également commémoré le drame. “Il y a 6 ans, une écolière avec son cartable, un père de famille, une petite fille tirée par les cheveux et un petit garçon la tétine à la bouche étaient horriblement tués à Toulouse en France par un terroriste, parce que Juifs. Ne fermons pas les yeux. N’oublions jamais”, a twitté la Secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa.

Lea más en http://www.jforum.fr/hommage-aux-victimes-de-toulouse-six-ans-apres.html#FmGbdxYGGwrxAJPz.99

Vous aimerez aussi...